Caribou: The Milk of Human Kindness

Quoi! vous ne connaissez pas Caribou? Moi non plus, pas tant que ça, du moins… C’est le pseudonyme d’artiste dont Dan Snaith s’est doté après celui de Manitoba (contesté par un certain Handsome Dick Manitoba, de The Dictators, un band des années 70!), sous lequel il a publié deux albums: Start Breaking My Heart (écoutez Schedules and fares), en 2001, et Up in Flames (écoutez Crayon), en 2003. Le premier reste dans le son classique de l’électronique, insérant des mélodies jazzées et veloutées, alors que le deuxième affiche un virage plus personnel où met en osmose chaotique le sampling d’artistes « anciens » ou récents et ses propres enregistrements où il joue des intruments traditionnels. Une superposition bien ficelée qui nous offre un brin de psychédélique avec une ambiance familière. Pour ma part, j’ai écouté avec joie ce troisième album, The Milk of Human Kindness, sorti sous le nom de Caribou, où une variété de musiques s’unissent alors pour nous enchanter: vite, écoutez, parus dans cet album, Yeti et Barnowl. Ce Canadien est certainement destiné à une belle carrière!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :