La Danse des Spaghettis

Mister Crunch, Maxime Beauchemin de son vrai nom, fait partie, avec nos stars madeliniennes Serge Arseneau et Réjean Cyr et moi-même, des exclusivités de Céleri Électrique. C’est un informaticien de métier, maintenant rendu à San Francisco, mélomane à temps plein, tombé dans la marmite de l’humour quand il était petit. Maxime affirme vouloir livrer, à travers des compositions relativement simples, un son analogique, celui des vieux synthé, des voix et des instruments traditionnels, mais en utilisant la technologie logicielle pour mixer ses pistes, ses bruits et ses effets. Je vous suggère de l’explorer sur son site, j’aime bien les tounes veloutées comme Sweet Minou. Son son ne saurait être des plus électro, mais n’est pas enfermé encore dans quelques balises que ce soit. L’art prend souvent la forme des outils et des collaborateurs que l’on côtoie (différentes voix) et, ici, on remarquera aussi de fortes influences des années 70, où le rock progressif, le Krautrock, les Beatles ou l’école de Canterbury ont fait forte impression et peut-être ferez vous la parenté avec le ton de Syd Barett. Sa nouvelle publication sur son site: la version finale de Weird, maintenant nommée La Danse des Spaghettis! Ses paroles ne constituent qu’un véhicule d’une émotion surréaliste, mettant la cerise sur le sundae des timbres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :