Kate & Anna MacGarrigle

Les soeurs anglo-québécoises MacGarrigle, dont la feue Kate a enfanté avec le chanteur américain Loudon Wainwright III les musiciens Rufus et Martha Wainwright, ont entre autres marqué le Québec par cet album de chansons en français, dont est tiré cette chanson:

Entre la jeunesse et la sagesse

Où sont passées les plaines, les arbres à l’horizon
Des voies ferrées entre deux pâtés de maisons
Doucement les années nous ont subtilisé
D’abord la joie, puis le désir de faire un choix

Entre Lajeunesse et la sagesse
Il y a un arrêt de métro
Deux dépanneurs, un bricoleur
Une affiche de Brigitte Bardot
Entre Lajeunesse et la sagesse

Nous sommes tous fils, filles, rejetons d’épiciers
Nés un jour de solde, élevés à bon marché
Nous sommes pauvres, mais nous sommes heureux ensemble
Même si janvier souffle, et la charpente tremble

C’est si beau d’ailleurs, faire l’amour avec toi
Entre les carrés brisés et la mort aux rats
Entre les cancrelats et le commissariat
Ce serait si beau toutefois, ailleurs que chez soi

Entre le misère et la sortie d’incendie
Les tuyaux gelés, escaliers en fer forgé
Entre le prieur et le sénateur
Le crématoire et le compositeur


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :