Pythagore, avec 3 triangles et 2 quadrilatères

Voici une construction amenée par la professeure américaine Elisha Scott Loomis dans La Proposition pythagoricienne (1927), regroupant 371 démonstrations du célèbre théorème; c’est une reconstitution du casse-tête de Gougu («base-hauteur» en chinois), datant du IIIe siècle.  Ci-dessous, un triangle rectangle définit trois carrés avec son hypothénuse c et ses petits côtés a et b, or, nous avons un casse-tête de 5 polygones, faisant la partition d’un carré d’aire c² et aussi la partition de deux carrés disjoints, d’aires et , d’où a²+b²=c².

Une Réponse to “Pythagore, avec 3 triangles et 2 quadrilatères”

  1. J’adore ces nouveaux de mathématiques!! j’en veux encore!
    Bon samedi,
    Pierrette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :