Aux Îles

Saucette presque courageuse exécutée par les Mat(t)hieu:

Deux metteuses en scène, Sylvie Rousseau et Isabelle Cliche, ont adapté des sketches de Johanne Paré, destinés à susciter une réflexion sur la condition féminine dans le cadre de la journée internationale de la femme.

Une petite musique entraînante de Finlande accompgne ici des images du Bar Le Central:

On se la coule douce au chalet des Arseneau, grâce aux Calmars de Céline!

Jam musical maison à son paroxysme! Merci aux musiciens!

Le discours d’Albert Jacquard au Lac Solitaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :